Scolarisation des filles et garçons

De nos jours, les jeunes générations scolarisées au Luxembourg bénéficient d'un niveau d'éducation et de formation élevé.

En termes de genre, il existe néanmoins des différences tant dans les résultats scolaires que dans le choix des différentes filières.

Ainsi, si l'on considère les filières de l'enseignement secondaire telles qu'elles existent actuellement au Luxembourg, la part des élèves masculins et féminins varient en fonction du régime scolaire et le taux de réussite montre des écarts entre filles et garçons en ce qui concernent les différents diplômes d'enseignement.

Au niveau du choix d'une filière, à orientation générale ou technique, celui-ci dépendrait non seulement du centre d'intérêts personnels de chaque élève, mais également du contexte familial et culturel imprégné par des comportements et rôles traditionnels.

L'objectif du ministère de l'Égalité des chances est de montrer que le choix scolaire des filles et des garçons est souvent aussi déterminé par des attentes sociales et culturelles fondées sur des stéréotypes de genre.

Le but de cette sensibilisation est notamment de parvenir à moyen et long terme à une plus grande diversification professionnelle.

  • Mis à jour le 30-11-2016