Acteurs

Le ministère de l'Egalité des chances est conventionné avec un certain nombre de gestionnaires actifs dans l'encadrement des victimes et des auteurs de violence domestique. Il s'agit notamment de la Fondation Maison de la Porte ouverte, Femmes en détresse a.s.b.l., la Fondation ProFamilia, le Conseil National des Femmes - Foyer Sud et Naomi a.s.b.l.

Au-delà de ces gestionnaires, d'autres structures telles que Caritas Accueil et Solidarité (CAS) de la Confédération Caritas, le Foyer Ulysse, le Foyer Abrisud, le Comité National de Défense Sociale (CNDS), le Service d'Aide aux Victimes du Parquet Général, le Service d'information juridique du Parquet Luxembourg offrent des aides concrètes pour les victimes de violence domestique.

Au-delà de l'aide pour les victimes, le ministère de l'Egalité des chances est conventionné avec le service Riicht Eraus de la Croix-Rouge qui est un service de consultation et d’aide pour auteurs de violence dont l'objectif est de faire baisser la violence domestique en travaillant avec la personne à la source de celle-ci. 

En outre, le ministère préside le Comité de coopération entre les professionnels dans le domaine de la lutte contre la violence qui se réunit régulièrement pour suivre de près les progrès réalisés dans la lutte contre la violence domestique. Ceci concerne avant tout la coopération entre les acteurs directement impliqués tels que la Police Grand-Ducale, les autorités judiciaires ainsi que les services sociaux. De plus, le Comité est en charge de collecter et d'analyser les statistiques annuelles et d'en formuler des recommandations concrètes à l'adresse du gouvernement dans le cadre d'un rapport annuel.

  • Mis à jour le 14-09-2016